Le doublement de la surface des terre-pleins : 100 ha disponibles fin 2016, destinés en priorité aux industriels, énergéticiens et logisticiens de la filière EMR.

 

 

©J.Houyvet-Biplan ©J.Houyvet-Biplan

 100 millions d'investissement pour 100 ha d'aménagement et d'extension

les caractéristiques du port de Cherbourg permettent de limiter à 100 millions d'euros l'investissement réservé aux vastes travaux de transformation du port (en cours de finalisation), avec un bénéfice naturellement induit en matière de coût de foncier.

Un potentiel de 300 ha de foncier supplémentaire en grande rade du port de Cherbourg

 

Dès février 2014, 317 ha du domaine maritime situés en grande rade, ont été cédés par l'Etat à PNA.

Cette opération inédite en France permet au Port de Cherbourg en cas de demande, de réaliser de nouveaux terre-pleins.