Le port de Cherbourg bénéficie d’un grand savoir-faire en matière de manutention de colis lourds.

Il a été longtemps le site de construction et d’assemblage de jackets de plateformes pétrolières offshore et bénéficie à ce titre d’un savoir-faire expérimenté. Il dispose depuis mars 2015 de 320 m de quai dotés d'une portance de 15t/m2, ainsi que d'une passerelle RORO d'une capacité jusqu'à 450 t.

Le port a su conserver cette spécificité et voit régulièrement transiter pâles d’éolienne, modules de l’EPR de Flamanville, ainsi que des pièces exceptionnelles de chaudronnerie.

 

 

Bloc d'EPR